16 Janvier 2012

Gestion de l'information d'un projet

Les principes de gestion de l'information

La gestion des informations d'un projet résulte des principes généraux suivants :

  • la production et la capitalisation des informations sont réalisées de façon continue,
  • le projet stocke et maintient à jour un certain nombre d'informations,
  • la mise à jour des informations sensibles est contrôlée,
  • des informations sont échangées entre partenaires.

D'où la nécessité de définir des processus et de mettre en place des outillages méthodologiques - informatisés ou non, en fonction des enjeux et des pratiques de chaque projet - en support à la gestion des informations du projet.

Les processus de gestion de l'information

Le développement du produit attendu s'accompagne du développement d'un référentiel d'informations, tout au long du cycle de vie du projet. Sa maturité va croissante depuis la prise en compte des besoins pour s'achever à l'ultime revue qui précède la livraison finale.

Il existe un tronc commun d'informations du projet supportées par 4 processus interdépendants :

  • l'ingénierie des exigences cf. M-11 et la maîtrise des risques cf. M-10, qui produisent du « contenu »,
  • la gestion de la documentation cf. M-9 et la gestion de la configuration cf. M-9, qui proposent des modes de gestion du « contenant ».

GNS_FR_PB4-1.gif
 
Les informations du projet dans son environnement

Les modalités de mises en ouvre de chacun des processus de gestion des informations précédentes sont précisées dans un ensemble de plans établis par le projet (plan de gestion de la documentation, plan de gestion de la configuration, plan de gestion des exigences et plan de gestion des risques).

De même, pour chacune de ces familles d'informations, des outils dédiés de type base de données peuvent être mis en ouvre (pour la documentation, les faits techniques, les exigences, les risques, ...). Se pose alors la mise en relation des informations contenues dans les différentes bases de données.