16 Janvier 2012

Procédure d'Intégration - I-11

Préparer et exécuter une activité d'intégration

A. Objet

Ce document permet de préparer une procédure d'assemblage ou d'intégration pour un produit donné.

B. Principes d'élaboration

L'intégration d'un produit consiste à assembler les différentes parties d'un produit. La procédure d'intégration décrit une à une les différentes étapes à réaliser, les contrôles à mener ou vérifications associées à chaque étape et les moyens nécessaires pour le faire.

Les procédures d'intégration sont rédigées par les responsables d'activités Assemblage Intégration et Tests (AIT) (spécialiste mécanique, électrique,.) et validées par le responsable technique du projet (qui peut être le RAIT par délégation) et le responsable assurance qualité

La procédure répond aux objectifs suivants :

  • Définir complètement et sans ambiguïté les opérations d'intégrations et de contrôles/mesures à effectuer conformément aux exigences de la Demande d'Essai (DE) / Spécification Technique de Besoin Essai (STBE)/ DA
  • Garantir la conformité du travail effectué
  • Être le support de la traçabilité de l'opération effectuée
  • Dans le cas de procédures de contrôle et d'essais, enregistrer les résultats acquis

 

C. Contenu type

1. Objet

Ce chapitre rassemble les informations relatives à l'objet et au domaine d'application. Il doit permettre de définir succinctement entre autres :

  • Le projet concerné
  • le modèle, système, sous- système, etc...
  • les personnels ou services impliqués,
  • les moyens ou activités concernés,
  • la (ou les) phases d'opération concernées,
  • les domaines d'application particuliers éventuels (cas nominal, dégradé,...)

 

2. Documentation

En ce qui concerne les procédures, on ne citera pas les documents de niveaux supérieurs dont les règles doivent cependant être respectées. (Exemple : le présent document, le manuel qualité, etc...).

2.1 Documents applicables

Ce sont des documents validés par le responsable du Projet ou son représentant et sélectionnés pour être utilisés et exploités en relation directe avec le contenu du document qui les cite (plan d'essais, spécifications, DE, STBE, Manuel d'Utilisation (MU)...).

2.2 Documents de référence

Ce sont les références des sources rédactionnelles contraignant ou justifiant la configuration du document qui les cite. Ces documents peuvent avoir un caractère décisionnel, réglementaire, bibliographique.

3. Définitions/Glossaire

Les définitions et acronymes sont présentés dans ce chapitre.

4. Vérification de l'état initial

L'état du matériel et des moyens nécessaires à l'opération doivent être clairement spécifiés ainsi que les conditions d'environnement spécifiques nécessaires à cette opération. Il est recommandé qu'un emplacement soit prévu dans la procédure pour l'enregistrement de ces informations lors du déroulement de l'opération.

Les rubriques suivantes devront être renseignées.

4.1 Durée normale de déroulement de la procédure

Cette information permet de vérifier, avant de commencer les opérations, que l'on dispose bien du temps nécessaire pour exécuter la procédure.

La durée et l'heure de début des phases d'opérations seront mentionnées.

4.2 Contraintes opérationnelles

Ce sont les vérifications relatives à des interfaces ou incompatibilités autres que celles de sécurité.

4.3 Contraites de sécurité

Ce sont les vérifications associées aux exigences de protection des personnels, des moyens et installations, de l'environnement ainsi que les vérifications associées aux exigences de sûreté protection, et en particulier de sécurité des systèmes d'informations.

4.4 Personnel

C'est la liste exhaustive, des personnels nécessaires et de leur qualification pour "dérouler" la procédure.

Le responsable assurance qualité Intégration qui intervient au titre des points clés doit être mentionné.

4.5 Documents requis

C'est la liste des documents qui sont nécessaires, en complément à la procédure, pour exécution.

Par exemple : imprimés à renseigner ne pouvant être inclus dans la procédure, documents accompagnateurs lors d'un transport, ...

4.6 Logiciels - données informatisées

C'est la vérification de la conformité de l'identification des supports de données informatisées.

4.7 Installations - matériels

Ce sont les vérifications, selon les modalités adaptées aux besoins de la procédure, des installations et matériels essentiels nécessaires à son exécution du type métrologie, étalonnages, etc...

5. Contenu et déroulement de la procédure

Le mode opératoire pour effectuer l'opération est décrit pas à pas et spécifie de manière non ambigüe et chronologique les opérations élémentaires à effectuer. Chaque pas répond aux questions suivantes : Qui, Quoi, Sur Quoi, Où, Comment ? Et éventuellement Pourquoi ?

Les modules logiciels lancés durant l'exécution de la procédure seront identifiés de manière non ambigüe par leur référence.

Dans le cas où l'opération décrite par la procédure est divisée en plusieurs phases distinctes, les contraintes techniques d'enchaînement de ces phases seront clairement identifiées dans la procédure.

En pratique la procédure se présente le plus souvent sous la forme d'un tableau à plusieurs colonnes où l'on trouve en plus du numéro chronologique, une description de la tâche à réaliser, les résultats attendus, les résultats obtenus ou le visa confirmant l'exécution.

6. Synthèse, Conclusion, Evolution

Ce paragraphe doit permettre à l'opérateur qui réalise l'activité de mentionner les points remarquables qui ont eu lieu durant le déroulement de l'activité (as-run). Il peut rappeler les Fiches d'Anomalies (FA), les principaux résultats, les améliorations possibles de la procédure, les ambigüités possibles.

D. Règles importantes

Concision

Une procédure doit inclure des instructions techniques strictement indispensables à son bon déroulement par un opérateur déjà formé.

Une procédure doit être rédigée dans une langue intelligible par l'opérateur.

Points Clés Qualité (PCQ)

Lors de l'analyse de risque d'une procédure par un responsable assurance qualité intégration, avec le responsable technique, il pourra être décidé d'introduire des points clés qualité : leur fonction étant en général d'effectuer une vérification à un moment donné :

  • parce que cette vérification ne serait pas possible plus tard,
  • pour établir la traçabilité d'une opération (statut, photo, etc.),
  • ou parce que les éléments faisant l'objet de ce PCQ conditionnent le bon résultat de l'opération.

 

Ces points clés qualité devront être formalisés de façon à être distingués clairement dans la liste des instructions. L'usage de caractères gras et/ou en petites capitales est recommandé.

Opérations critiques et à risques

Les opérations critiques (toute opération dont la mauvaise exécution non détectable ultérieurement peut avoir un impact inacceptable sur les performances du produit) sont explicitement identifiées dans la procédure pas à pas. Elles sont exécutées par l'opérateur en présence du responsable technique et du responsable qualité qui apposent leurs trois visas sur la procédure. Ils ne peuvent déléguer leur responsabilité.

Les opérations présentant un risque pour la sécurité des hommes ou des matériels (opérations à risque) sont explicitement identifiées dans la procédure pas à pas et une mention particulière est portée sur la première page de la procédure.

Points clés opérateur (PCO)

Ils s'adressent tout particulièrement aux opérateurs et permettent ainsi de vérifier dans les phases d'avancement le bon déroulement des opérations. Leur application est gérée de la même manière que les points clés qualité.

Moyens nécessaires

Il est recommandé qu'un emplacement soit prévu dans la procédure pour l'enregistrement des éléments de traçabilité concernant les divers moyens (traçabilité des pièces, configuration des moyens sol, noms des opérateurs configuration des documents utilisés).

Valeurs attendues

Pour les opérations de contrôle ou de mesure, les valeurs attendues devront être spécifiées avec leur tolérance.

Activités / documentation